En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales. Utilisations des cookies 

close

Alimentation et grossesse

Oui, vous mangez pour deux et l'un de vous deux est en pleine croissance. Malheureusement, cela ne veut pas dire que vous devez effectivement manger pour deux – ce serait trop beau ! Lotus Baby vous livre deux-trois petits trucs à savoir sur l'alimentation pendant la grossesse.

Il est important que vous mangiez convenablement pendant votre grossesse, ce qui ne veut pas dire manger pour deux. L'augmentation de la quantité de nourriture consommée varie d'une femme enceinte à l'autre. Dans la plupart des cas, s'offrir un repas supplémentaire par jour composé par exemple d'un verre de lait, d'un sandwich et d'une banane suffit.

Qu'est-ce que je peux manger pendant ma grossesse ?
Vous pouvez manger la même chose que d'habitude, c'est à dire des repas variés et équilibrés qui vous apporteront tous les nutriments dont vous avez besoin. N'oubliez pas qu'il est essentiel que vous soyez en forme au cours des neuf prochains mois, donc essayez d'adopter un régime alimentaire exemplaire !

Voici huit précieuses astuces de nutrition :

1) Mangez du blé complet .Choisissez du pain complet : riche en fibre, il réduit les risques de constipation.

2) Consommez des fruits et légumes à chaque repas. Les experts recommandent de consommer au moins cinq fruits et légumes par jour, dont trois fruits et légumes jaunes ou à feuilles de préférence. Les fruits et légumes sont une excellente source de glucides, d'antioxydants, de vitamines et de minéraux.

3) Faites le plein de bonnes protéines. Les bonnes protéines sont essentielles à la croissance. Veillez donc à consommer de la viande maigre, du poisson, du poulet, des œufs, des noix et des légumes en quantité suffisante.

Faites le plein de bonnes protéines.

4) Mangez du poisson régulièrement. Le poisson contient des acides gras importants car essentiels au développement du cerveau de votre bébé. Sa chair est également riche en vitamines et minéraux – notamment vitamine D, iode et sélénium.

5) Mangez des laitages. Il y a autant de calcium (important pour le squelette et les dents de votre bébé) dans les laitages allégés que classiques donc, tant qu'à faire, optez pour les allégés.

6) Evitez la listeria. La listeria est une bactérie présente dans la nourriture et susceptible de contaminer les femmes enceintes et leur bébé, avec pour conséquence possible la mort ou la naissance prématurée de l'enfant. Elle prolifère dans les aliments conservés à basse température. Évitez donc les viandes précuites réfrigérées type charcuterie, les fruits de mer crus et fumés, les fromages à pâte molle comme le brie et le camembert ou encore les salades en sachet des supermarchés. Évitez aussi le lait non pasteurisé. Si vous consommez des plats cuisinés, réchauffez-les bien jusqu'à ce qu'ils soient très chauds et lavez minutieusement tous les aliments crus.

7) Limitez largement le beurre, la margarine et l'huile. Attention cependant à ne pas confondre « limiter » et « éliminer ». Le cerveau de votre bébé a besoin de bonnes graisses pour se développer.

8) Buvez beaucoup d'eau, idéalement deux litres par jour, et surveillez la quantité de sucre et de sel que vous consommez.

Une erreur s'est produite, veuillez recommencer ultérieurement.
Chargement...