close

ÉVITER QUE TAPER NE DEVIENNE UNE HABITUDE.

À cet âge-là, voir un enfant taper un copain parce qu'il ne va pas dans son sens n'est pas rare. Ce qui ne veut pas dire qu’il faut l’accepter. En tant que parent, il peut être utile d'avoir quelques clés pour empêcher que cela ne se reproduise.

Il n'est pas rare que les enfants mordent, tapent ou tirent les cheveux de leurs copains de temps en temps. Même en sachant cela, ce comportement n'est pas facile à accepter pour vous, parents. Vous vous inquiétez et, franchement, si vous pouviez être une petite souris dans ces moments-là...

LA MEILLEURE CHOSE QUE VOUS PUISSIEZ FAIRE EST DE TENTER D ' ANTICIPER.


Pourtant, il arrive que les jeunes enfants tapent sans comprendre la signification de leur geste – tout ce qu'ils veulent, c'est prendre ce jouet, ou faire les choses comme ils l'entendent. À cet âge, les enfants sont très égocentriques et n'ont qu'une perception très limitée des émotions et de la douleur ressenties par autrui. C'est aussi la frustration, la colère ou juste l'incapacité à communiquer qui peut amener un petit à taper.

Le meilleur remède : la prévention
La meilleure chose que vous puissiez faire est de tenter d'anticiper et de prévenir les problèmes :
• Restez à côté quand votre enfant joue avec un ou des autres enfants, et agissez rapidement s'il fait mal à quelqu'un.
• Encouragez les bons comportements. Lorsque vous voyez que votre enfant joue bien (et même s'il est seul), accordez-lui beaucoup d'attention et félicitez-le.
• Guidez-le pour les mots qu'il pourra utiliser : « David, dis à Jonathan "C'est mon tour maintenant." » Pensez à féliciter votre enfant, cette fois pour avoir exprimé gentiment ce qu'il voulait.
• Expliquez-lui fermement les comportements acceptables et non acceptables : « Lucie, ne tape pas Pierre. Demande-lui gentiment de te donner les Lego. »
• Si votre enfant fait mal à un autre petit, montrez-lui comment être gentil (par exemple en caressant les cheveux au lieu de les tirer). Faites en sorte qu'il s'exerce à se comporter gentiment quelques secondes.

Essayez ceci :
- Multipliez les moments de jeu. Pour apprendre à coopérer dans le jeu, votre enfant a besoin de jouer avec des amis. Restez à côté, félicitez votre enfant quand il se comporte bien, partage ou coopère.

- Parlez beaucoup. Décidez de quelques règles simples que votre enfant devra respecter lorsqu'il joue avec les autres et parlez-en ensemble. Dites-lui le comportement que vous attendez de lui, par exemple partager et jouer chacun son tour, être gentil, garder ses mains et ses pieds à leur place.

- Sélectionnez les activités. Organisez des activités favorisant le partage, le tour de rôle et la coopération, comme les jeux de ballon ou de société. Commencez par y jouer avec lui.

- Encouragez sa capacité à résoudre un conflit. Intervenez et aidez votre enfant à démêler une situation délicate avant que la dispute n'éclate. Les enfants plus âgés peuvent parfois aussi avoir des difficultés à trouver les bons mots. Vous pouvez aider en le mettant sur la voie, par exemple : « Julie a dit : Tu as joué, maintenant c'est mon tour. » Pour apprendre aux maternelles à résoudre leurs conflits, demandez-leur quel est le problème, ce que chacun veut et ce que chacun pourrait faire pour parvenir à un compromis.

Une erreur s'est produite, veuillez recommencer ultérieurement.
Chargement...