En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales. Utilisations des cookies 

close

Votre corps après l'accouchement

Douleurs post-accouchement, pertes sanguinolentes, constipation... les suites d'un accouchement ne sont pas exactement ce qu'on pourrait appeler une partie de plaisir. Ceci dit, il y a des explications – et des consolations – pour ce qui est de l'état du corps après cette expérience.

Il faut environ six à huit semaines à l’utérus et au bas-ventre pour se remettre d'un accouchement, et à l’utérus pour revenir à sa taille initiale. Ce dernier commence à se rétracter rapidement après la naissance du bébé et, après avoir fait la taille d'une grosse pastèque, il va lui falloir revenir à sa taille d'origine – à savoir plus ou moins celle d'une petite poire, ce qui pourra prendre du temps. Allaiter aide l'utérus à se rétracter.

Les douleurs post-accouchement
Ces douleurs sont généralement plus aiguës chez les femmes ayant eu plusieurs enfants que chez les primipares. Si besoin, demandez à votre sage-femme de vous prescrire des antidouleurs, mais sachez qu'un coussin chauffant ou une bouteille d'eau pourront parfois faire parfaitement l'affaire. Certaines sages-femmes conseillent aussi l'acupuncture pour soulager ces douleurs.

Les lochies
Les lésions dans la paroi de l'utérus – où le placenta était fixé – entraînent un suintement, les lochies, pendant les trois à quatre semaines suivant directement l'accouchement. Le premier jour, et jusqu'à une semaine après la naissance, les lochies sont mêlées de sang. Elles finissent par se transformer en pertes brunâtres. Retenez que ces pertes pourront s’intensifier en cas d'effort – assurez-vous donc de ne rien porter de trop lourd ! À cette période, vous êtes particulièrement vulnérable aux infections : faites temporairement une croix sur les bains et les baignades en général.

 

Retrouver votre corps d'antan, c'est possible !



Les points de suture
Si vous avez été suturée, il est normal que vous ressentiez des douleurs dans le bas-ventre pendant quelques jours. Les exercices du plancher pelvien – les fameux exercices de Kegel – réduisent les gonflements et stimulent le flux sanguin, ce qui pourra aussi avoir pour effet de soulager les hémorroïdes... En conclusion : mettez-vous-y ! Placer un peu de glace pilée dans une serviette que vous tiendrez contre votre ventre pourra soulager la douleur et l'inconfort. Par ailleurs, asseyez-vous toujours sur un coussin bien moelleux.

Pas d'impasse sur les toilettes
Aller à la selle après un accouchement peut sembler délicat, particulièrement les premières fois. Lorsque vous poussez, il est possible que vous ayez la sensation que « tout descend ». Essayez donc de « tout garder en place » en appuyant une serviette hygiénique propre contre la plaie. Verser simultanément de l'eau sur les parties génitales peut aussi aider à minimiser ces sensations désagréables.

Réussir à aller à la selle normalement après avoir accouché est une priorité. L'idéal est donc que quelqu'un puisse surveiller votre bébé pour vous permettre de prendre votre temps et de ne pas être tendue sur le trône.

Il pourra peut-être arriver que vous désespériez de retrouver un jour votre corps d'antan et pourtant... c'est possible ! Un peu d'exercice et une bonne centaine d’exercices de Kegel plus tard et vous serez comme neuve !

Une erreur s'est produite, veuillez recommencer ultérieurement.
Chargement...