En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales. Utilisations des cookies 

close

La vérité sur le sexe

C'est une impression ou tout le monde passe son temps à faire l'amour sauf vous ? Relativisez – ils blufferaient qu'on ne serait pas étonné.

À partir des six mois/un an de l'enfant, le quotidien devient plus « ordinaire » ; de nombreuses femmes commencent à cesser d'allaiter et retrouvent un intérêt ailleurs que dans leur seule relation avec leur bébé. Les choses se calment un peu côté hormones. Malgré cela, il est possible de ne pas retrouver goût au sexe plus que ça.

La désertion du désir
La fatigue est toujours bel et bien présente, et pour cause : être disponible sur demande, 24h/24, 7j/7, ça en pompe de l'énergie. Vos jours et vos nuits sont dictés par les besoins de votre bébé et il faut continuer d'assurer. Tout le reste passe alors au second plan.

Mais le sexe est-il important ? Absolument fondamental, à en croire la presse féminine et les tabloïds. Et on sait bien qu'on a la comparaison facile. Les articles (qui ne peuvent pas raisonnablement être vrais !) et statistiques prenant en compte les fringants vingtenaires, jeunes couples et autres trentenaires sans enfants peuvent facilement vous donner l'impression que quelque chose cloche dans votre couple. Vous devriez avoir envie plus souvent. Apprécier plus souvent. Si l'on en croit tout ce qu'on lit, 2,7 fois par semaine serait une moyenne raisonnable.

Rien d'étonnant, donc, à ce que les parents commencent à se poser des questions et à se dire que leur relation est bancale, si tout le monde sauf eux passe son temps à le faire. Maintenant, demandez à vos amis jeunes parents de vous dire, la main sur le cœur, à quelle fréquence ils font l'amour... Ah ! Ce n'est plus pareil, forcément !

On ne lâche rien
Après avoir couché bébé, gratté la nourriture séchée sur la table de la cuisine, marché sur un Lego, étendu la machine et pourquoi pas, soyons fou, passé un coup d'aspirateur, tout ce dont vous avez envie, c'est de vous affaler, épuisée, sur le canapé. Le sexe est bien la dernière chose à laquelle vous pensez.

Vous vous demandez peut-être si vous parviendrez jamais à atteindre ces fameuses 2,7 fois par semaine – comble de la félicité, à ce qu'il paraît. Rien ne vous empêche d'essayer, et de persévérer. En attendant, si une fois par mois vous convient, alors qu'une fois par mois ce soit ! Après tout, ça reste toujours bien mieux que rien. Et c'est peut-être exactement ce dont vous avez besoin en ce moment.

Une erreur s'est produite, veuillez recommencer ultérieurement.
Chargement...