En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales. Utilisations des cookies 

< Semaine 13
close
<

Semaine 13

Votre bébé

Tout ce qui doit être formé et défini l'est désormais. Plus de danger, vous pouvez souffler ! Les différents organes, os, nerfs et muscles de votre bébé sont formés ; ne leur reste plus qu'à mûrir et apprendre à fonctionner ensemble – et c'est d'ailleurs précisément ce qui est en train de se passer : votre petit est occupé à plier et développer ses muscles et articulations. Ses os, encore à l'état de cartilage, commencent doucement à s'ossifier. Malgré le fait que votre bébé ne puisse transpirer dans votre utérus, ses glandes sudoripares sont complètement développées. Sa poitrine bouge désormais comme s'il respirait – il s'entraîne, et continuera de le faire jusqu'à l'accouchement.

Vous

Deuxième trimestre, vous voilà ! Avec un peu de chance, vous vous sentez à présent mieux, moins nauséeuse – ce trimestre est souvent vécu par les femmes comme une période plus calme que la précédente. Ceci dit, si certaines odeurs et certains aliments vous dégoûtaient au trimestre 1, il y a fort à parier que cela ne change pas. Et, même si les hormones commencent à se calmer et que le placenta prend de plus en plus le relais pour leur production, il n'est pas inhabituel de se sentir vulnérable, triste et/ou surexcitée. Énormément de choses sont en train de se passer dans votre corps, et peut-être la peur de la fausse-couche s'est-elle un peu dissipée. Cette semaine, vous avez passé la phase critique du développement de votre bébé : la plupart des malformations congénitales ont lieu avant la fin de la semaine 10, l'embryon étant plus sensible aux éléments susceptibles d'interférer dans son développement. Avez-vous des envies de femme enceinte ? Ces pulsions alimentaires qui touchent certaines femmes pendant leur grossesse demeurent un mystère. Peut-être sont-elles le fait des changements hormonaux et émotionnels ; ou peut-être traduisent-elles une résurgence d'avant, quand vous ne mangiez pas si équilibré. Ces envies irrépressibles sont variables même si beaucoup de femmes mentionnent le chocolat et les bonbons, quand d'autres raffolent des agrumes et des jus. Elles peuvent être bénéfiques ou non – tout dépend de ce sur quoi vous louchez constamment. Si vous avez une alimentation équilibrée et que vous craquez pour les légumes, les protéines, le calcium et les vitamines, alors n'ayez aucun scrupule à envoyer votre partenaire vous chercher ce qui vous fait rêver au pas de course, fut-ce au milieu de la nuit ! Nul doute que vous le méritez.

Une erreur s'est produite, veuillez recommencer ultérieurement.
Chargement...