En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales. Utilisations des cookies 

< Semaine 7
close
<

Semaine 7

Votre bébé

Le cerveau se connecte. Votre bébé connaît une phase de croissance exceptionnelle cette semaine : il gagne 1 mm par jour ! Sur ces sept jours, sa taille va doubler et, à la fin de la semaine, il fera la taille d'un petit pois. Son petit cœur bat et pompe du sang pour l'envoyer vers les différents tissus. Les cellules qui formeront son cerveau sont déjà très actives. Les différentes parties du cerveau primitif prennent chacune leur fonction, et le cerveau de votre bébé continue de gagner en complexité – il est d'ailleurs déjà en activité ; des nouvelles connexions se créent en permanence entre les cellules nerveuses. Votre bébé peut désormais bouger. Son visage se dessine. Ses yeux se développent, le cristallin s'est formé jusqu'à laisser possiblement apparaître la couleur de l'iris. Le cordon ombilical est à présent complètement formé (autour de la 40e semaine, il mesurera environ 55 cm de long et 1 à 2 cm de large) ; il permet d'apporter oxygène et nourriture au bébé, et d'éliminer les déchets. Faute de place pour l'instant dans son ventre, les intestins commencent à se former dans le cordon ombilical.

Vous

Les nausées matinales. Les nausées – accompagnées de vomissements ou non – sont un symptôme pouvant apparaître chez certaines femmes en début de grossesse. On les appelle souvent « nausées matinales » (ce qui sonne vraiment comme une mauvaise blague pour celles qui les subissent à longueur de journée). Vous n'êtes pas seule ! 7 femmes sur 10 passent par là en début de grossesse. Mais il y a quand même un bon côté à ces nausées : les femmes qui les subissent et vomissent ont moins de chances de faire une fausse-couche. La principale explication à cet état ô combien désagréable ? Les changements hormonaux qui ont cours dans le corps. Autre raison : les hormones continuent de se promener dans l'organisme, le placenta n'ayant pas encore pris le relais. Autre « bonne nouvelle » – si vous devez être sujette aux nausées, sachez que ce sera avant la 12e semaine. Ainsi donc, croisez les doigts si jusqu'ici tout va bien (hormis la fatigue, les douleurs, la mauvaise humeur, les gonflements et cette angoisse de voir votre taille de guêpe disparaître !...) Il peut arriver que les nausées éclipsent la joie d'attendre un bébé. Si c'est votre cas, ne culpabilisez pas. Cela passera, sans aucun doute, en même temps que les nausées.

Une erreur s'est produite, veuillez recommencer ultérieurement.
Chargement...