En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales. Utilisations des cookies 

close

Et côté bébé, comment se passe la naissance ?

Le passage est étroit et cela peut prendre du temps. Et, côté bébé, comment se passe la naissance ? On en sait très peu sur le sujet, si ce n'est que la naissance est un périple éprouvant.

les glandes surrénales du bébé travaillent dur pour l'aider à passer le cap du travail et de la naissance

Nous sommes tous passés par là mais, du fait de notre mémoire limitée, nous ne pouvons que nous imaginer ce que cela fait d'entrer dans un passage étroit avant d'atterrir dans ce monde vaste et relativement froid. Pourtant, l'accouchement vaginal est naturel et les glandes surrénales du bébé travaillent dur pour l'aider à passer le cap du travail et de la naissance. 


Un passage très étroit
Malgré cela, on sait que les bébés subissent un stress considérable pendant le travail et la naissance en elle-même. Cela s'explique principalement par le fait que leur corps doit s'adapter pour se faufiler dans la filière génitale. En regardant la tête d'un bébé qui vient de naître, on voit clairement que l'arrière – qui se présente normalement en premier – est enflé ; on parle de tête en pain de sucre ; cela n'est pas dangereux pour lui car les os de son crâne ne sont pas encore soudés. Il est néanmoins important que la pression n'augmente pas trop brutalement, et voilà pourquoi le travail prend aussi du temps : pour le bien du bébé et de sa maman.

Le travail prépare le bébé à respirer
Le passage à travers la filière génitale comprime également la poitrine du bébé ; le liquide contenu dans ses poumons est ainsi expulsé, ce qui l’aidera grandement pour prendre sa première respiration.

Le flux de sang vers le placenta diminue lors du travail, ce qui signifie que, pendant ce laps de temps, le bébé reçoit moins de nutriments et d'oxygène. Il a beau être bâti pour y faire face, si le travail s'éternise, ses ressources risquent de s'épuiser et son rythme cardiaque de se modifier – voilà pourquoi les futurs nouveau-nés sont tellement surveillés pendant le travail.

Une erreur s'est produite, veuillez recommencer ultérieurement.
Chargement...