En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales. Utilisations des cookies 

close

Libido, y es-tu ?

Ainsi donc, vous ne voulez pas faire l'amour. Ce n'est pas un drame. En fait, tout à l’intérieur et autour de vous concourt à mettre votre libido en berne. Mais sachez que, bientôt, elle finira par revenir. Soyez patients et veillez à préserver la complicité dans votre couple.

Si la seule règle est d'attendre la fin des lochies avant de s'y remettre (en raison du risque d'infection), le sexe n'est de toute façon pas exactement au cœur de vos préoccupations en ce moment.

Les jeunes mamans ne sont généralement pas particulièrement tentées par l'idée, et c'est tout à fait normal. Vous venez d'accoucher, votre corps ne s'en est pas encore remis, votre ventre est toujours là et vous avez pas mal de bleus ci et là. Sans compter que c'est un véritable cocktail d'hormones – sécrétées lors de la grossesse et de l'allaitement – dans votre corps en ce moment... pas vraiment de quoi être excitée. C'est le moyen qu'a trouvé la nature pour s'assurer que les femmes ne retombent pas enceintes tout de suite après avoir accouché.

 

Vous êtes dans une période de transition – pas de quoi vous inquiéter outre mesure.



Fatiguée H24
La fatigue aussi nuit à votre désir. Et vous connaissez plus fatiguée qu'une jeune maman ? Ou qu'un jeune papa ? Vous essayez de prendre vos marques en tant que parents, et de donner à votre bébé tout ce dont il a besoin, ce qui ne vous laisse pas beaucoup de temps pour penser à l'autre. C'est simple : ce nouveau petit être occupe tout votre temps et toute votre énergie.

Une histoire d'amour avec votre bébé
La plupart des parents vivent là les premiers instants de l'histoire d'amour fou qu'ils entretiendront avec leur bébé. Tant de tendresse et d'intimité entourent ce petit bébé que le sexe est naturellement mis de côté. D'autres choses prennent le relais. Cette nouvelle vie de famille et cette nouvelle proximité vous procurent un plaisir incommensurable. Les marques d'attention, comme un câlin encourageant à votre partenaire quand votre bébé semble inconsolable, sont à ce stade plus importantes que toute autre chose.

Et c'est très bien comme ça. Vous êtes dans une période de transition – pas de quoi vous inquiéter outre mesure. Les bébés ne restent pas si petits et ne continuent pas de se réveiller la nuit indéfiniment. Le sexe n'est pas indispensable, mais la complicité, si. Alors, veillez l'un sur l'autre. Parlez. Câlinez-vous. Si vous vous y tenez, la libido reviendra.

Une erreur s'est produite, veuillez recommencer ultérieurement.
Chargement...