En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales. Utilisations des cookies 

close

Entrée en maternelle

Peut-être êtes-vous encore plus excité que votre enfant et, après tout, ce ne serait pas étonnant... Quoi qu'il en soit, une chose est sûre : c'est son premier jour d'école. Voici quelques petits trucs pour assurer la transition en douceur.

C'est énorme. Une vraie étape, que vous ressentez peut-être comme un éloignement... Le sac à dos, la cantine et votre bébé qui n'en est désormais plus vraiment un, mais bel et bien un grand garçon ou une grande fille qui s'apprête à franchir la porte de la maison en ce jour très spécial. En route vers la maternelle, donc, et après ça l'école et puis, avant même que vous ayez eu le temps de vous en rendre compte, le lycée. Ce jour-là, vous allez réaliser à quel point le temps a filé.Ça serre un peu le cœur, certes... mais c'est aussi incroyablement excitant.

Bien sûr, c'est un grand jour pour votre enfant aussi, surtout si c'est sa toute première fois en collectivité. Pour faciliter l'entrée en maternelle, essayez ce qui suit :

  • Assurez-vous d'avoir fait visiter l'école à votre enfant avant la rentrée. Le premier jour de classe ne doit pas être le premier jour où il découvre sa classe ;  idéalement, il faudrait qu'il ait pu se familiariser avec les lieux et les enseignants un peu avant.

  • Veillez à ce que votre enfant soit habitué à la compagnie d'autres enfants ; pour ça, rien de tel que le parc.

prenez le temps de le câliner et de rester longuement à ses côtés au cours des jours et semaines qui suivent sa rentrée
  • Parlez-lui largement de la maternelle en amont. Des choses marrantes qu'on y fait, des amis, de la récré, des activités manuelles, de ce que l'on apprend, de la musique et de la cantine.

  • Laissez-le/la choisir sa tenue et le goûter qu'il ou elle veut emmener pour son premier jour. Ce n'est plus un bébé !

  • Prévoyez un change. Il se passe à l'école toute une foule de choses extra, dont votre enfant ne voudrait pas manquer une miette – surtout si c'est pour aller faire un truc aussi rasoir qu'aller aux toilettes (et même s'il en a pourtant très envie).

  • Les premiers jours, éventuellement les premières semaines, il est possible que vous ayez à l'aider à se faire à la situation, en restant simplement dans le coin quand il rentre en classe. Ne vous contentez pas de le déposer au portail et de partir.

  • Dites-lui toujours au revoir, ne vous éclipsez pas !


S'agissant là d'une période de transition pour vous deux, un dernier conseil : prenez le temps de le câliner et de rester longuement à ses côtés au cours des jours et semaines qui suivent sa rentrée. Il faut bien ça pour s'habituer à la maternelle, des deux côtés.


Une erreur s'est produite, veuillez recommencer ultérieurement.
Chargement...