close

La gastro-entérite chez la femme enceinte

Si une gastro-entérite ou une intoxication alimentaire n’est jamais une partie de plaisir, c’est encore plus pénible pendant la grossesse. Cependant, ces maladies ne sont généralement pas dangereuses pour le fœtus.

La gastro-entérite peut avoir différentes causes. En général, l’estomac est infecté par un virus qui provoque une grippe intestinale, notamment en hiver.
Les nausées, les vomissements et la diarrhée, qui en sont les principaux symptômes, peuvent toutefois être causés par des bactéries ou des parasites. Quelles que soient leurs causes, les infections gastriques ne présentent aucun risque pour le fœtus.

Comment prévenir la gastro-entérite et les intoxications alimentaires pendant la grossesse ?

Est-il possible de prévenir les infections gastriques pendant la grossesse ? La meilleure chose à faire, c’est de faire comme d’habitude, en faisant un peu plus attention. Il est important de respecter les règles d’hygiène, et plus particulièrement l’hygiène alimentaire, non seulement pour éviter les intoxications alimentaires, mais aussi pour prévenir la listeria et la toxoplasmose.
Voici comment réduire les risques d’infection gastrique :

  • Lavez-vous soigneusement les mains avec du savon avant et après avoir manipulé les aliments, avant de manger, après être allé aux toilettes, avoir changé une couche ou touché un animal. Gardez à l’esprit que les solutions hydroalcooliques ne sont pas efficaces contre la gastro-entérite. Le savon est donc votre meilleur allié.
  • Rincez soigneusement les fruits et les légumes.
  • Contrôler la date de péremption des aliments.
  • Servez les repas chauds chauds, et les repas froids froids.
  • Réchauffez toujours les restes de nourriture jusqu’à ce qu’ils soient entièrement chauds. La plupart des bactéries ne survivent pas au-delà de 100 °C. Ne réchauffez jamais un plat plus d’une fois et mangez les repas préparés dans les deux jours.
  • Veillez à bien cuire tous les aliments, et en particulier le poulet.
  • Mettez les restes rapidement au réfrigérateur. Ne laissez pas les aliments et les boissons à la chaleur si le repas s’éternise, surtout à l’extérieur. Conservez les aliments dans des récipients fermés pour éviter que des insectes n’y accèdent. Ne décongelez pas les surgelés et la viande sur la table de la cuisine, mais dans le réfrigérateur ou au micro-onde.
  • Ne conservez pas les aliments crus et les aliments cuits au même endroit et ne les posez pas au même endroit lorsque vous faites la cuisine. Nettoyez vos planches à découper et vos ustensiles après chaque aliment.

Que faire en cas de gastro-entérite ?

Pendant la grossesse, le corps est un peu plus sensible aux infections, mais le fœtus lui ne peut pas attraper la gastro-entérite. Étant donné qu’une infection gastrique ne permet pas à l’estomac de conserver les aliments et les liquides, vous risquez de vous déshydrater. Il est donc important de boire beaucoup d’eau.
Pour les femmes enceintes souffrant de nausées et de vomissements avant de contracter une gastro-entérite, le risque de déshydratation est accru. Il est donc encore plus important de boire suffisamment.

Les infections gastriques disparaissent généralement après quelques jours. Vous devez toutefois consulter votre médecin si vous souffrez des symptômes suivants :

  • Fatigue et faiblesse
  • Diarrhée qui dure plus d’une semaine
  • Bouche sèche, soif et urine foncée – cela peut être le signe d’une déshydratation
  • Une diarrhée après un voyage à l’étranger
  • Des vomissements qui ne diminuent pas après 24 heures

Appelez votre médecin au lieu de vous rendre sur place, car il peut s’agir d’un virus contagieux.

Une erreur s'est produite, veuillez recommencer ultérieurement.
Chargement...