En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales. Utilisations des cookies 

close

Bien vivre le congé maternité

Après trois mois passés à cocooner avec votre bébé sur le canapé, vous voilà prêts à franchir, ensemble, une nouvelle étape.

On ne le répètera jamais assez : il faut environ trois mois à votre bébé pour s'habituer à la vie hors de votre ventre – pile le temps dont ont besoin les parents pour faire pleinement connaissance avec leur bébé.

L'idéal est donc de passer ces trois mois lovés dans le canapé avec votre merveille. Restreignez les visites autant que possible (les quelques chanceux autorisés seront bien inspirés de ramener le café) ; reposez-vous autant que vous le pouvez (faites des siestes pendant que votre bébé dort) ; mangez équilibré et apprenez à maîtriser toutes les fonctions de votre télécommande. Il s'agit généralement là de la meilleure façon de se familiariser avec son nouveau rôle de parent.

Un jour viendra où sortir la poubelle ne sera plus vraiment une priorité, mais où vous serez en revanche totalement emballée à l'idée de faire découvrir le monde extérieur à votre bébé. Même le fait de descendre un escalator avec votre poussette ne vous semblera plus aussi intimidant qu'avant.

Des ambitions élevées
Votre congé maternité ne s'est pas révélé aussi relax que vous ne l'aviez imaginé ? Vous aviez probablement prévu de rafraîchir votre intérieur, de rester en contact avec vos collègues, de vous débarrasser de tous vos kilos de grossesse en une semaine (absolument réaliste, n'est-ce pas ?), de réaménager votre jardin et de faire ou vider des cartons... Comme de nombreux jeunes parents, vous avez peut-être même déjà inscrit votre petit/e aux bébés nageurs, à des sessions d'éveil musical ou à la garderie. Le début des congés maternité et paternité est généralement marqué par des ambitions élevées.

 

Consacrez votre temps à faire des choses plaisantes et bénéfiques pour le corps et l'esprit.



La plupart des décisions reviennent in fine à... bébé !
Il est aisé d'oublier que, pendant un congé maternité, les journées sont intégralement dictées par les humeurs et besoins de son bébé. Certains jours, votre enfant n'aura envie que d'une chose : être dans vos bras. De là à vous retrouver frustrée, il n'y a qu'un pas – voilà qui met à l’eau tous vos plans pour la journée ! Eh oui, vous êtes tombés dans le grand piège des parents débutants : planifier vos journées comme si ce congé maternité était un congé « classique ».

Et si, au lieu de vous agacer à penser aux choses que vous n'avez pas pu faire, vous vous décidiez à revoir vos ambitions à la baisse ? Avez-vous vraiment envie que des échantillons de moquettes et des projets de rénovation soient les seuls souvenirs que vous gardiez de cette période extraordinaire de votre vie ? Ne gagneriez vous pas à prendre un peu de temps pour vous ? Les occasions ne sont pas légion !

Tout est question de modération
Consacrez plutôt votre temps à faire des choses plaisantes et bénéfiques pour le corps et l'esprit. Allez marcher, blottissez-vous et dormez avec votre bébé. Utilisez votre temps « libre » pour lire, regarder ce film que vous rêviez de voir et vous détendre avec un bon café. Prenez chaque jour comme il vient. Soyez spontanée ! N'établissez pas tout un programme à l'avance.

Répétez-vous ceci : « Pourquoi faire aujourd'hui ce que l'on peut faire demain », « La poussière ne va pas s'envoler » et « Si tu attends assez longtemps, il y aura bien quelqu'un pour venir lancer cette machine à laver ».

Plaisez-vous plutôt à échanger sur la vie, les bébés et tous les autres sujets similaires qui font parler sur les groupes de discussion. Avec le temps, la conversation passera progressivement du manque de sommeil et des habitudes alimentaires au travail et aux relations humaines. C'est probablement le signe qu'il est temps pour vous de renouer avec votre vie d'avant.

Le temps a littéralement filé – c'est ce que disent tous les parents une fois leur congé maternité/paternité terminé, alors profitez à plein de chaque minute.

Une erreur s'est produite, veuillez recommencer ultérieurement.
Chargement...