En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales. Utilisations des cookies 

close

Calmer un bébé qui pleure

En tant que parent, il vous est difficile de voir votre bébé pleurer. La plupart du temps, il réclame simplement votre présence ou à manger. Voici 15 astuces pour calmer un petit bout de chou en larmes.

Le meilleur conseil à donner aux parents lorsque leur bébé pleure est de rester calme. Si vous vous sentez énervé, faites semblant !

Donnez-vous un minimum de temps pour que chaque tentative puisse fonctionner. Par exemple, n'essayez pas tout de suite une autre position si la première semble ne pas marcher. Attendez quelques minutes, essayez un peu plus longtemps. Patience et persévérance peuvent suffire à calmer votre bébé.

Voici 15 stratégies à essayer pour le réconforter :
• Portez votre bébé sur l'épaule, sa tête contre votre joue. Cette position pourra aider à calmer son dos et son estomac.
• Faites diversion en portant son attention sur autre chose, par exemple les arbres qui ondulent sous l'effet du vent ou un mobile musical.
• Les bébés étant habitués aux espaces confinés (pensez à la place dont ils disposent dans le ventre, à la fin de votre grossesse), un landau ou un lit pourra leur paraître un peu trop grand, donc effrayant. Bordez-le bien pour créer un petit cocon où il pourra s'endormir avec plus de facilité.

Parlez, chantez, fredonnez ce que vous voulez

• Emmaillotez votre bébé dans une couverture – ni trop serrée, ni trop chaude – car cela peut être bien agréable d'être confortablement enveloppé quand on est petit.
• Le bain est un bon moyen de faire redescendre la pression avant le coucher.
• Placez votre bébé dans un porte-bébé ventral ou une écharpe de portage, assez haut pour laisser dépasser son petit front et le couvrir de baisers. Vous lui permettez ainsi de sentir la chaleur de votre corps, votre odeur, les battements de votre cœur, tout en le berçant lorsque vous vous déplacez.
• Parlez, chantez, fredonnez ce que vous voulez.
• Baissez le niveau sonore et de luminosité à proximité de bébé. Certains enfants, particulièrement sensibles, peuvent accumuler trop de fatigue.
• Tenez votre bébé tout contre vous lorsqu'il pleure. La plupart des bébés apprécient la proximité.
• Commencez à chanter, changez de position ou pourquoi pas chatouillez son petit bidon – la distraction et la surprise engendrées pourraient bien sécher ses larmes.
• C'est prouvé : le fait de tapoter les fesses de bébé en rythme a un effet apaisant.
• Les bruits blancs sont vos amis – si la mélodie de l'aspirateur, de la machine à laver, du ventilateur ou du sèche-linge n'est pas particulièrement douce à vos oreilles, sachez qu'elle a le don de calmer de nombreux bébés.
• Si, après l'avoir mis au sein, votre bébé ne semble pas encore totalement satisfait, proposez-lui un doudou, une tototte ou votre petit doigt. Certains bébés ont davantage besoin de téter que de manger.
• Faites rouler la poussette d'avant en arrière sur une petite bosse – un pli dans le tapis, par exemple.
• L'air frais peut aider les bébés à se calmer. Malheureusement, contrairement à ce qu'on entend souvent, tous les bébés n'adorent pas forcément se promener en poussette.

Une erreur s'est produite, veuillez recommencer ultérieurement.
Chargement...