En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales. Utilisations des cookies 

close

Les allergies alimentaires

Les allergies alimentaires sont souvent très faciles à détecter : elles provoqueront des réactions type éruptions cutanées ou maux de ventre chez votre bébé. Sachez cependant qu'il est possible que cela ne dure pas, certaines allergies étant heureusement temporaires.

Vomissements, diarrhée, rougeurs autour de la bouche, éruption cutanée ou urticaire... les réactions peuvent être diverses.

Les allergies alimentaires les plus fréquentes sont les allergies au lait de vache, aux œufs, au poisson et aux noix, sachant que les haricots, pois et céréales les plus courantes sont aussi susceptibles d'en provoquer. Les allergies au riz et au maïs sont pour leur part assez rares.

Réaction instantanée
Si votre enfant souffre d'une allergie alimentaire, vous n'avez pas grand risque de passer à côté car elle entraînera généralement chez lui une réaction immédiate – souvent dans les minutes suivant l'ingestion. Vomissements, diarrhée, rougeurs autour de la bouche, éruption cutanée ou urticaire... les réactions peuvent être diverses.

Allergie alimentaire vs. intolérance alimentaire
Il convient de distinguer allergie alimentaire et intolérance alimentaire. Les intolérances peuvent être temporaires, et survenir quand le système immunitaire de votre enfant est affaibli à la suite d'une infection.
Qui dit éruptions et autres manifestations cutanées ne dit pas forcément allergie. Certains enfants font par exemple une réaction aux fruits et baies rouges et orange. Attendez un peu et essayez de lui redonner à manger plus tard l'aliment en question. Ce type d'intolérance passe en général quand l'enfant grandit. Même une allergie aux protéines du lait de vache peut passer avec le temps.

La diversification
Nourrir exclusivement votre bébé au sein (idéalement) ou au biberon jusqu'à ses six mois environ pourra aider à prévenir des réactions allergiques à certains aliments. Une fois votre bébé prêt pour la diversification, vers 6 mois, proposez-lui un nouvel aliment tous les 2-4 jours.

Soupçon d'allergie ?
Si vous suspectez une allergie, ou qu’il y a de nombreux cas d’allergie dans votre famille, consultez votre médecin.
Ne vous amusez pas à faire vos propres expérimentations, par exemple en supprimant de l’alimentation de votre bébé certains aliments comme le lait sans avoir au préalable consulté un professionnel de santé.

Une erreur s'est produite, veuillez recommencer ultérieurement.
Chargement...