En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales. Utilisations des cookies 

close

Bébé : comment gérer ses pleurs à l’extérieur ?

Les crises de bébé sont souvent source de stress. En effet, ce n’est pas toujours facile d’identifier, du premier coup, la cause de son mal-être. Il est, d’ailleurs, encore plus dur de gérer les pleurs de votre bébé à l’extérieur. Lorsque vous partez en balade, vous n’avez plus à portée de main le confort et le calme de votre maison. Vous vous exposez, en outre, au regard des autres qui peut apparaître jugeant. Cependant, avec un peu d’expérience et d’organisation, vous pouvez profiter pleinement de vos sorties avec bébé.

 

Pourquoi bébé pleure-t-il lors de vos sorties ?

Jusqu’à l’âge de 5 mois, un bébé peut pleurer environ 2 à 3 heures par jour, et parfois davantage. C’est, en effet, son seul moyen d’expression pour attirer l’attention de ses parents. Ainsi, lorsque vous partez en balade, vous n’êtes pas à l’abri d’une crise de larmes. 

Gérer les pleurs de votre bébé à l’extérieur peut, alors, relever du défi.

Lors de vos sorties, votre bébé peut pleurer pour les mêmes raisons qu’à la maison :

  • La faim ;

  • La soif ;

  • Le besoin de dormir ;

  • Une couche sale ;

  • Une température inadéquate : votre bébé a trop chaud ou trop froid ;

  • L’ennui ou le besoin de bouger ;

  • L’envie d’un câlin ou d’être porté ;

  • Une position inconfortable, notamment au cours de la tétée ;

  • Des problèmes digestifs (régurgitations, constipation, diarrhée, coliques) ;

  • Une douleur aux dents, de la fièvre, une otite, des maux de tête ;

  • Votre état émotionnel (déprime, stress, anxiété) qu’il perçoit.

Lorsque vous êtes dehors, votre bébé peut être aussi incommodé par le bruit, par un éclairage vif ou par le monde. C’est, pour lui, autant de sources d’énervement à surmonter.

 

Astuces pour gérer les pleurs de bébé à l’extérieur

 Répondre aux besoins de votre tout petit, lors de vos sorties, requiert de l’organisation. Mais avec l’habitude, vous devriez être de plus en plus à l’aise pour réagir aux pleurs de votre bébé à l’extérieur.

  • Emmenez l’essentiel en sortie

Avant de partir en balade avec bébé, assurez-vous d’emporter les affaires qui seront nécessaires pour répondre à ses besoins. Vous pourrez, ainsi, rapidement calmer ses pleurs.

La première cause des crises de bébé est la faim. Aussi, si vous sortez sur une longue période, emmenez biberon, eau et doses de lait. Si vous allaitez, vous avez la chance d’avoir vos seins toujours avec vous. Par contre, si vous n’êtes pas à l’aise pour nourrir votre bébé en public, prenez un châle pour plus d’intimité.

Pensez également au traditionnel sac à langer. Il vous permet d’embarquer tout le nécessaire pour changer votre bébé (couches, lingettes ou cotons et liniment). Un petit tapis à langer portable peut être également pratique pour installer votre bébé où vous le souhaitez. Prévoyez une tenue de rechange, au minimum, afin de parer à toute couche qui déborde, ou tout accident de lait.

Prenez avec vous un ou deux jouets, des hochets par exemple, pour distraire votre bébé lors des moments d’attente. Que ce soit chez le pédiatre, au supermarché ou dans les transports, le temps lui paraîtra moins long. N’oubliez pas, non plus, le doudou et la tétine de votre bébé, pour qu’il puisse être rassuré en toutes circonstances.

  • Préférez le porte-bébé lors de vos sorties

Lové contre vous en porte-bébé ou en écharpe, votre tout petit se sent rassuré. Bercé par le rythme de vos pas, il hume votre odeur et écoute les battements de votre cœur. Cela vous assure des promenades au calme, avec un bébé serein.

  • Habituez votre bébé à dormir partout

Un bébé fatigué est rapidement irritable. Aussi, habituez, le plus tôt possible, votre enfant à faire des siestes dehors, en porte-bébé ou dans sa poussette. Si votre bébé peut s’endormir n’importe où, cela simplifiera grandement vos sorties.

  • Apprenez à gérer le regard des autres

Gérer un bébé en pleurs à l’extérieur est encore plus difficile en présence d’autrui. En effet, les jeunes parents manquent généralement de confiance en eux. Aussi, le regard des autres est souvent pesant. Lorsque vous peinez à calmer votre bébé, vous pouvez penser que les personnes présentes en sont importunées. Ou qu’elles vous jugent comme mauvais parent de ne pas savoir réagir aux pleurs de votre tout petit.

Rassurez-vous, en cas de crise de votre enfant, la personne la plus embarrassée est vous-même ! Les autres individus autour éprouvent en général de la compassion, ou bien ne font même pas attention à vous. Dans ces moments difficiles, centrez-vous sur votre enfant et oubliez le monde autour. Avec un peu d’entraînement, cela devient de plus en plus facile.

 

Pour conclure, les premières sorties avec bébé peuvent se révéler stressantes. Mais, avec de l’habitude, vous apprendrez à gérer les crises de votre bébé à l’extérieur. Si vous souhaitez découvrir d’autres astuces pour calmer votre enfant, retrouvez 15 stratégies pour réconforter votre bébé.

Une erreur s'est produite, veuillez recommencer ultérieurement.
Chargement...