En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales. Utilisations des cookies 

close

Mamelons ultrasensibles

Aïe ! Il arrive que vos mamelons vous fassent vraiment souffrir aux premiers jours de l'allaitement, le terme « sensible » sonnant alors comme un sacré euphémisme. Rien d'étonnant, en fait : vos mamelons ne sont pas du tout préparés à ça, c'est tout nouveau pour eux ! Mais les choses vont finir par s'améliorer et la douleur par disparaître.

De nombreuses mères sont surprises de constater à quel point allaiter peut-être douloureux au début. Et quand on dit douloureux, c'est vraiment douloureux. C'est que les mamelons n'y sont pas préparés, et que certains bébés y vont vraiment franchement pour téter. Il arrive même que des minuscules crevasses se forment sur les mamelons, douloureuses mais heureusement pas dangereuses.
Consolez-vous en vous disant qu'un mamelon ne reste généralement pas douloureux bien longtemps. La douleur passera d'ailleurs plus rapidement si votre bébé tète correctement. Demandez à votre sage-femme ou votre consultant en lactation d'observer la tétée pour vous guider. Assurez-vous que votre bébé prend bien le sein : sa bouche doit être franchement ouverte, la lèvre inférieure repliée vers le bas.

Mes tétons me font mal
Si vos tétons vous font souffrir, il est possible que vous rechigniez à mettre votre bébé au sein – ça fait tellement mal ! Et les gens peuvent bien vous dire de vous détendre... Franchement, vous en connaissez beaucoup des femmes qui pourraient se détendre en ayant l'impression que leur sein est attaqué par un piranha ? La douleur est généralement plus vive au début, quand le bébé tète tout ce qu'il peut pour enclencher la montée de lait. Essayez les astuces suivantes :

• Appliquez quelque chose de chaud sur votre poitrine, comme un coussin chauffant, par exemple. La chaleur va aider le lait à couler, évitant ainsi au bébé de téter trop fort.
• Faites sortir un peu de lait avec vos mains pour lancer l'écoulement avant de mettre votre bébé au sein, ce qui pourra l'aider à téter correctement.
• Ne faites pas attendre bébé trop longtemps avant de lui donner le sein. Les bébés contrariés et énervés auront plus de mal à prendre le sein comme il faut.
• Commencez par le sein le moins douloureux. Quand du lait commence à couler du second sein, mettez-y votre bébé.

La douleur passera plus rapidement si votre bébé tète correctement.


• Rappelez-vous que, pour faire lâcher prise à votre bébé, il convient d'abord d'insérer doucement votre petit-doigt dans le coin de sa bouche.
• Après chaque tétée, mettez un peu de votre lait sur vos mamelons pour les lubrifier et laissez-les plusieurs minutes à l'air libre entre chaque tétée.
• Portez un t-shirt large et laissez votre soutien-gorge dégrafé.
• Gardez vos seins au chaud et au sec. Oubliez les coussinets humides, vos mamelons resteraient dans un environnement moite.

Si les choses ne s'arrangent pas et que vos mamelons vous font toujours aussi mal, demandez de l'aide à votre médecin, un consultant en lactation ou votre PMI.

Une erreur s'est produite, veuillez recommencer ultérieurement.
Chargement...