En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales. Utilisations des cookies 

close

L ' échographie

Qui dit grossesse dit échographie – une expérience généralement très excitante pour les femmes, qui est aussi souvent l'occasion de réaliser vraiment que l'on va devenir parent. Pour les papas et les autres membres de la fratrie, elle peut représenter une expérience merveilleuse.


Pour schématiser, l'échographie permet de jeter un coup d'œil dans votre ventre. Elle envoie des ultrasons via une sonde recouverte de gel pour optimiser la transmission des ondes. La sonde est passée sur votre ventre, et les échos ainsi enregistrés permettent d'obtenir une image.

Ce système, utilisé à différents effets, sert la plupart du temps en début de grossesse à la mesure de la clarté nucale et à l'évaluation de l'anatomie fœtale.

Parfaitement indolore, l'échographie fait partie des incontournables de la grossesse.



La clarté nucale
La clarté nucale (c'est-à-dire l'épaisseur de la peau au niveau de la nuque du fœtus) peut être mesurée entre les 11e et 14e semaines d'aménorrhée, et permet d'aider à évaluer le risque de trisomie 21.

L'anatomie fœtale
Entre les 18e et 20e semaines de grossesse, l'échographie observe de près le développement de votre bébé et permet de déceler un éventuel placenta praevia (placenta installé trop bas, au niveau du col de l'utérus). La majorité des parents considèrent l'échographie comme une expérience à la fois excitante et rassurante.

Parfaitement indolore, elle fait partie des incontournables de la grossesse. Ceci étant, le rapport bénéfice/risque de l'échographie est parfois remis en cause. Si besoin, n'hésitez pas à en parler à votre médecin.

Une erreur s'est produite, veuillez recommencer ultérieurement.
Chargement...