close

Dermatite atopique ou eczéma atopique

Chez le nourrisson, la dermatite atopique s’étend généralement sur tout le corps, notamment sur la poitrine et le dos. Chez les enfants un peu plus âgés, les éruptions cutanées apparaissent généralement au niveau des plis des genoux, des pieds et des bras. On parle alors d’eczéma des plis.

La dermatite atopique apparaît généralement chez le nourrisson au cours de la première année, mais s’estompe la plupart du temps à mesure que l’enfant grandit. Dans certains cas, elle peut s’accompagner d’asthme et d’allergies, mais ce n’est pas automatique.

Qu’est-ce que la dermatite atopique ?

La dermatite atopique, ou eczéma atopique, est la forme la plus courante d’eczéma. L’éruption cutanée est le signe d’une hypersensibilité et le terme atopique désigne une prédisposition génétique, parfois en combinaison avec de l’asthme et des allergies. Toutefois, divers facteurs externes peuvent également entrer en ligne de compte. La chaleur, la sueur, le bain ou l’air sec peuvent, par exemple, provoquer l’eczéma ou l’aggraver. C’est pourquoi il est souvent difficile d’identifier une cause unique à l’eczéma chez les nourrissons et les enfants.

La maladie débute généralement par des rougeurs, surtout visibles sur les peaux claires, accompagnées de démangeaisons. Elles laissent ensuite place à des papules et à de petites vésicules qui forment de petites croûtes lorsqu’elles se percent. La peau est souvent sèche et rugueuse au toucher et présente parfois de petites lésions qui brûlent. L’éruption cutanée se loge généralement dans les plis des genoux, des pieds et des bras (on parle alors d’eczéma des plis), mais chez les nourrissons, elle apparaît sur le visage, les bras et les jambes ou sur l’ensemble du dos et de la poitrine. Dans la majorité des cas, la maladie s’estompe ou disparaît pendant l’été.

La dermatite atopique est un diagnostic clinique facilement établi par le médecin. Il est rarement nécessaire d’effectuer un examen approfondi à l’aide de prélèvements, mais des facteurs tels que l’hérédité et le moment de l’apparition de la maladie sont pris en compte.

Comment traiter la dermatite atopique chez l’enfant ?

Il est recommandé d’appliquer une crème émolliente plusieurs fois par jour, parfois en association avec une crème ou une pommade contenant de la cortisone. Avant d’utiliser des corticoïdes, veillez toutefois à consulter votre médecin ou une infirmière qui sauront vous prescrire la solution adaptée à la peau de votre bébé.

Une fois l’éruption cutanée disparue, il suffit généralement d’appliquer une crème grasse et hydratante, matin et soir, pour éviter qu’elle ne réapparaisse rapidement. La peau des bébés étant beaucoup plus fine que celle des adultes, il est recommandé d’utiliser une crème adaptée à leur peau sensible.

Comment prévenir l’irritation de la peau ?

  • Évitez de baigner votre enfant trop souvent, et lorsque vous lui donnez un bain, ajoutez quelques gouttes d’huile pour bébé non parfumée à l’eau.
  • Évitez de nettoyer les lésions de la peau directement avec du savon et de l’eau.
  • Utilisez une lessive sans parfum (et évitez tous les types d’assouplissants).
  • Habillez votre enfant avec des vêtements amples.
  • La nuit, mettez-lui un pyjama (ample) à longes manches pour éviter que votre enfant ne gratte directement les zones infectées, ce qui irrite la peau et aggrave les démangeaisons.
  • Pour les mêmes raisons, veillez à couper les ongles de votre enfant.

La dermatite atopique des bébés et des enfants peut s’aggraver en cas de sensibilité à certains aliments, tels que les œufs, le lait ou les agrumes. Si vous avez l’impression que certains aliments semblent aggraver la maladie, consultez votre médecin. Pour en savoir plus sur la peau des bébés et la meilleure manière d’en prendre soin, consultez votre pédiatre.

Une erreur s'est produite, veuillez recommencer ultérieurement.
Chargement...