En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales. Utilisations des cookies 

close

Et si on l'appelait ?...

Le choix du prénom est l'un des exercices les plus périlleux, mais aussi les plus sympa, de la grossesse. Quelques astuces pour aider à la décision.

À chacun sa stratégie pour trouver le prénom parfait. Certains parents attendent de rencontrer leur bébé à la maternité, d'autres dévorent tous les livres qu'ils peuvent trouver sur le sujet, d'autres encore choisissent un nom qui reflète leur religion ou leur origine, quand d'autres enfin optent pour le nom de leur artiste ou sportif favori. Certains pensent qu'un prénom courant et facile à prononcer facilitera la vie de leur progéniture, d'autres sont persuadés qu'un prénom original, voire inventé, lui permettra de se distinguer.
In fine, la plupart des parents choisissent « simplement » un prénom qui leur plaît.
D'ailleurs, votre choix en dira certainement plus sur vous que sur votre bébé.

Voici quelques idées :

  • Pensez à vous tourner vers votre arbre généalogique pour y trouver des idées de prénoms.
  • Si vous voulez rendre hommage à une tante ou un grand-père cher à votre cœur mais dont vous n'êtes pas vraiment fan du prénom, choisissez-le en deuxième prénom ou imaginez-en une version moderne.

  • Certains parents dressent une short list de deux ou trois prénoms, puis attendent d'avoir rencontré leur bébé à la maternité pour prendre leur décision.
Mignon pour un tout-petit mais pas forcément pour un jeune homme de 18 ans
  • Pensez aussi que ce qui peut être mignon pour un enfant ne le sera plus forcément pour un jeune homme de 18 ans.
  • Il peut également être utile de consulter la signification des prénoms qui vous tentent.

  • Étudiez la sonorité du prénom auquel vous pensez, avec et sans les deuxième, voire troisième prénoms. Si vous avez un nom de famille très long ou inhabituel, vous préfèrerez peut-être opter pour un prénom simple et court, et vice-versa.

  • Pour vous faire une idée du prénom en situation, mettez-vous derrière la porte et dites-le fort à plusieurs reprises, comme si vous appeliez votre enfant qui est en train de jouer.

  • Si votre partenaire et vous-mêmes ne parvenez pas à vous mettre d'accord sur un prénom, essayez de faire un compromis : l'un choisit le premier prénom, l'autre le second ou, si vous ne connaissez pas le sexe, l'un choisit le prénom si c'est un garçon, l'autre si c'est une fille.

  • Dans tous les cas, restez à l'affût des suggestions des amis et de la famille, même si de nombreux parents préfèrent garder le prénom du bébé secret jusqu'à la naissance pour se prémunir de tout commentaire négatif.
Une erreur s'est produite, veuillez recommencer ultérieurement.
Chargement...