close

Manger du poisson pendant la grossesse

Le poisson et les fruits de mer contiennent de grandes quantités de nutriments indispensables pour le fœtus et sa maman. Ils fournissent notamment des acides gras essentiels au bon développement du cerveau de l’enfant. Certains poissons peuvent toutefois contenir des substances toxiques, il est donc important de prendre quelques précautions.

Le poisson est bon pour la santé, car il est riche en vitamines et minéraux, tels que la vitamine D, l’iode et le sélénium, sans parler des acides gras de type oméga-3. Alors, profitez-en pour préparer votre fabuleuse cocotte de poisson, votre délicieuse salade de thon ou votre succulent saumon au four. Sushi, crevette ou saumon : quels poissons manger pendant la grossesse ?
Pendant la grossesse, il est recommandé de manger du poisson gras et du poisson blanc, de préférence deux ou trois fois par semaine. Vous pouvez le choisir frais ou congelé, ou tout simplement préparé en conserve, sous forme de boulettes ou de bâtonnets. Il s’agit d’un aliment sain, aussi bien pour le fœtus que pour la femme enceinte. Tous les poissons ne sont toutefois pas bons pour la santé. Alors, lesquels faut-il privilégier ?

  • Vous pouvez manger tous les poissons d’élevage 2 à 3 fois par semaine.
     
  • Crevettes, écrevisses, coquillages et autres crustacés sont bons pour la santé. Par contre, si vous aimez le crabe, contentez-vous de manger la chair blanche.
     
  • Vous pouvez manger du thon en boîte, mais éviter le thon entier en morceaux.
     
  • Vous pouvez également manger du saumon et d’autres salmonidés, tels que l’omble et la truite saumonée, à condition qu’ils ne proviennent pas de la mer Baltique et des lacs suédois.
     
  • L’Anses recommande également les poissons suivants : hareng et cabillaud (non pêchés dans la mer Baltique), sardines, lieu noir, anchois, lieu d’Alaska, églefin, merlu, maquereau et carrelet.
     
  • Afin de prévenir certaines maladies dangereuses pendant la grossesse les femmes enceintes ne doivent consommer du poisson fumé ou mariné que s’il est fraîchement préparé et emballé. Il en va de même pour les sushis.

Mercure et autres substances toxiques : les poissons à éviter pendant la grossesse

Pourquoi existe-t-il une liste de poissons « autorisés » ? Malheureusement, certaines espèces de poisson présentent de fortes teneurs en substances toxiques, telles que les PCB, les dioxines et le mercure, susceptibles de nuire au développement du système nerveux du fœtus. C’est pourquoi il est déconseillé d’en manger pendant la grossesse. De plus amples informations et recommandations sont disponibles sur le site de l’Anses. Voici également une liste des poissons à éviter :

  • Faites attention aux poissons tel que le saumon, la truite, le hareng et l’omble. Flétan, espadon, brochet, perche, sandre et gonnelle sont également à éviter pendant la grossesse.
  • Les huîtres peuvent contenir de grandes quantités de cadmium qui est une substance nocive.

Vous ne voulez pas manger de poisson ?

Tout le monde n’aime pas le poisson et il existe d’autres moyens d’obtenir des acides gras oméga-3, notamment par le biais de suppléments d’huile de poisson, d’huile d’algues ou d’autres aliments. Si vous êtes végétarienne, vous trouverez de plus amples informations sur l’alimentation végétarienne et végane pendant la grossesse ici. Si vous êtes en quête d’informations plus générales sur la manière de s’alimenter sainement pendant la grossesse, vous trouverez ici nos dix conseils pour une alimentation saine pendant la grossesse.

Une erreur s'est produite, veuillez recommencer ultérieurement.
Chargement...