close

MANGER DU POISSON PENDANT LA GROSSESSE ?

Il y a dans le poisson et les fruits de mer des quantités de nutriments nécessaires à l’enfant que vous portez et à vous-même. Ils contiennent notamment des acides gras essentiels qui jouent un rôle essentiel dans le développement du cerveau de votre enfant. Cependant, certains poissons peuvent contenir des polluants et il convient donc de les choisir avec précaution. Le poisson est bon pour la santé, il contient un grand nombre de vitamines et de minéraux essentiels, par exemple la vitamine D, l’iode et le sélénium, sans parler des acides gras oméga 3. Alors, profitez-en pour préparer maintenant une salade au thon ou un saumon au four !

Les sushis, les crevettes ou le saumon : quels sont les bons poissons pendant la grossesse ?

Pendant une grossesse, il est bon de manger des poissons riches en huile (gras) et blancs, de préférence deux ou trois fois par semaine. Vous pouvez le choisir frais ou surgelé, ou bien, pourquoi ne pas vous faciliter la vie avec des conserves, des boulettes ou des croquettes de poisson ? C’est en effet un bon aliment aussi bien pour l’enfant que vous portez que pour vous-même. Mais tous les poissons ne sont pas bons pour la santé. Alors, quels poissons avez-vous le droit de manger ?

  • Tous les poissons d’élevage, de préférence deux ou trois fois par semaine
  • Les crevettes, écrevisses, coquillages et autres crustacés sont bons pour la santé. Cependant, si vous aimez le crabe, ne mangez que la chair blanche. 
  • Vous pouvez manger du thon en boîte, mais évitez le thon entier en morceaux. 
  • Le saumon et les salmonidés comme l’omble et la truite sont excellents.
  • Pour éviter certaines maladies potentiellement dangereuses pendant la grossesse, les femmes enceintes ne doivent manger du poisson mariné, cru ou fumé que s’il a été préparé et emballé depuis peu, de même pour les sushis. 

Le mercure et les autres poisons : voici les poissons à éliminer de votre assiette pendant la grossesse

Pourquoi existe-t-il une liste de poissons « approuvés » ? Eh bien, il existe malheureusement des espèces de poissons qui contiennent des taux élevés de polluants, par exemple le PCB, les dioxines et le mercure, qui peuvent perturber le développement du système nerveux de l’enfant et qu’il faut donc éviter pendant la grossesse. L’assurance maladie présente sur son site des informations et recommandations actualisées. Nous résumons ici leurs conseils sur les poissons à éviter :

  • Les femmes enceintes doivent également s’abstenir de manger des gros flétans, de l’espadon, du brochet, de la perche, du sandre et des stromatés.
  • Les huîtres peuvent contenir de fortes concentrations de cadmium qui est nocif.

Plus d’informations sur cet article.

 

Faits vérifiés par Sara Bergman, sage-femme diplômée 

Une erreur s'est produite, veuillez recommencer ultérieurement.
Chargement...