En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales. Utilisations des cookies 

close

Voyages et grossesse

Ce n'est pas parce que vous êtes enceinte que vous devez faire une croix sur les voyages. Si votre grossesse se passe bien et que vous vous en sentez capable, vous pouvez voyager et même prendre l'avion jusqu'à la 36e semaine de votre grossesse.

Il n'y a pas de contrindication à voyager et même à prendre l'avion si votre grossesse se passe sans complication. Les femmes enceintes considèrent souvent que le deuxième trimestre est idéal pour partir en virée – l'énergie est de la partie et la fatigue et les nausées se sont généralement envolées.

Avec certaines compagnies aériennes, une réglementation spécifique s'applique aux femmes enceintes.



Les réglementations spécifiques des compagnies aériennes s’appliquant aux femmes enceintes
Si vous prévoyez de prendre l'avion, contactez la ou les compagnies aériennes concernées pour demander si une réglementation spécifique s'applique aux femmes enceintes.

Par exemple, Air New Zealand n'applique aucune restriction pour les femmes enceintes ayant une grossesse normale, sans complications, jusqu'à 36 semaines mais demande en revanche un certificat médical pour les vols internationaux prévus au cours des quatre dernières semaines avant terme. Un certificat médical est également exigé pour les grossesses multiples ou les vols nationaux programmés lors des deux dernières semaines de grossesse.

Mieux vaut par ailleurs reporter vos éventuels projets de voyages dans des pays en développement, où vous seriez plus susceptible de tomber malade.

En cas de doute ou d'interrogations, parlez-en avec votre professionnel de santé. Et pensez à emmener avec vous une copie de votre dossier médical s'il considère que c’est utile.

Une erreur s'est produite, veuillez recommencer ultérieurement.
Chargement...