En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales. Utilisations des cookies 

close

Accouchement : déclencher le travail

Votre médecin évoquera certainement avec vous au cours de votre grossesse la question du déclenchement du travail de l'accouchement. Pas de panique, déclencher l'accouchement volontairement est une procédure très courante et sans danger. Dans de nombreux cas, cela se produit lorsqu'il y a dépassement du terme ou pour des raisons médicales le justifiant. Ou même parfois, pour convenances personnelles.

Les motifs pour déclencher le travail de l’accouchement

La grossesse dure normalement 41 semaines d’aménorrhée (SA) et l’accouchement se déclenche ensuite naturellement. Cependant, dans certains cas, la naissance est provoquée médicalement.

  • Dépassement du terme

La première indication pour un recours au déclenchement de l’accouchement est la plus intuitive : il s'agit du dépassement du terme. En effet, après 41 SA, le placenta n'est plus en mesure de remplir pleinement son rôle. Ceci pourrait mettre le bébé en souffrance et en manque d'oxygénation, par exemple. La future maman bénéficie alors d’un suivi renforcé. Si tout va bien, il est encore possible de patienter un peu avant de déclencher le travail de l’accouchement.

  • Convenance personnelle

La naissance peut être aussi provoquée pour motivations personnelles. Par exemple, la future maman peut avoir des impératifs professionnels qui lui imposent de recourir au déclenchement. Elle peut, par ailleurs, souhaiter être accouchée par son médecin, en qui elle a confiance, et dont elle veut s'assurer la disponibilité.

Comment déclencher le travail ?

Si le travail de l’accouchement peut être déclenché naturellement, les techniques médicales sont, elles, plus efficaces. Elles requièrent, cependant, une surveillance renforcée de la naissance du bébé. En effet, les contractions provoquées sont plus violentes pour le corps de la femme enceinte.

  • Procédés naturels

Des méthodes, tout à fait naturelles, favorisent la survenance des accouchements. Certaines femmes utilisent ces techniques simples avec beaucoup de plaisir et d'efficacité. Pour faire venir bébé, vous pouvez danser, monter les marches des escaliers, faire le ménage ou déplacer des objets. Veillez, toutefois, à ménager votre dos. D’autres recommandent même de faire l'amour, ce qui est, symboliquement, la plus belle des manières de faire arriver bébé.

  • Techniques médicales

Pour déclencher médicalement la naissance du bébé, ou accélérer le travail de l’accouchement, deux techniques sont principalement utilisées.

La première est une injection d’ocytocine, hormone lançant le travail, par péridurale. Cette technique est très encadrée. En effet, les contractions provoquées sont souvent plus douloureuses que pour un accouchement spontané.

La seconde technique consiste à poser une perfusion ou un gel de prostaglandine. Le travail commence très vite, une fois l’injection ou la pose du produit faite. L'accouchement intervient alors beaucoup plus rapidement que lorsqu’il est naturel.

Lorsque l’accouchement est déclenché médicalement, la naissance bénéficie d’un suivi et d’une surveillance renforcés. C’est un confort et une sécurité pour la future maman. Toute complication pourrait être ainsi anticipée au mieux.

 

Dans un monde où le temps est précieux, les accouchements déclenchés pour convenance personnelle sont de plus en plus nombreux. Mais ils sont aussi et surtout provoqués pour raisons médicales, par des techniques médicales parfaitement maîtrisées et encadrées par les obstétriciens. Cet article vous a été utile ? Partagez-le autour de vous !

Une erreur s'est produite, veuillez recommencer ultérieurement.
Chargement...