close

LES ALIMENTS À ÉVITER LORSQUE VOUS ÊTES ENCEINTE

Voici quelques recommandations pour votre alimentation pendant la grossesse : Limitez le café à deux ou trois petites tasses par jour Choisissez le bon poisson Aucune boisson alcoolisée Pas trop de vitamine A Attention à la viande crue, séchée et aux charcuteries Pas de fromages à base de lait non pasteurisé

Modérez le café et la vitamine A

En ce qui concerne le café, il faut s’efforcer pendant la grossesse de ne pas prendre plus de 200 mg de caféine par jour, car cela peut affecter le bébé. Si vous vous en tenez à 3 ou 4 décilitres de café ou 4 à 6 mugs de thé noir par jour, vous n’atteindrez pas cette limite. Par ailleurs, comme les boissons énergétiques contiennent souvent beaucoup de caféine, il faut les consommer, elles aussi, avec prudence. 

 

En ce qui concerne la vitamine A, elle est nécessaire pour une évolution normale de la grossesse et pour l’enfant. On en trouve dans les abats, comme le foie, le lait et la graisse alimentaire. En trop grandes quantités, la vitamine A est toutefois nocive et serait à l’origine d’un risque accru de malformations du fœtus en début de grossesse. Mais cela dépend de la source de vitamine A. Si vous consommez beaucoup de légumes verts et de racines contenant des caroténoïdes que le corps transforme en vitamine A, vous pouvez être tranquille : la surdose est impossible. Pour en savoir plus, lisez notre article sur les médicaments et les compléments alimentaires pendant la grossesse

 

Puis-je prendre un verre de vin ?

Non, abstenez-vous de toute boisson alcoolisée pendant votre grossesse. En effet, le taux d’alcool dans votre sang est le même que dans le sang transmis à votre enfant par le placenta. Comme le fœtus est plus sensible à l’alcool que vous, et qu’il est en plein développement, vous devez totalement éviter l’alcool. Nous savons que vous êtes nombreuses à vous poser la question, voici donc plus d’informations sur l’alcool et la grossesse. 

 

Toxoplasmose et listeria :

Le parasite de la toxoplasmose et la bactérie listeria peuvent tous les deux se trouver dans des aliments courants et ils sont dangereux pour le développement de votre enfant à naître si vous êtes contaminée : il est donc important d’être vigilante. La toxoplasmose est une maladie causée par un parasite qui meurt lors de la congélation (-18 degrés au moins) et lors de la cuisson, à plus de 65 degrés. 

 

Voici comment éviter la toxoplasmose :

  • Évitez toute forme de viande crue. Cuisez à cœur tout aliment, nettoyez bien les planches à découper et lavez-vous les mains en cas de contact avec de la viande crue. 
  • Le toxoplasme peut également se trouver dans les viandes macérées, séchées ou fumées à froid, comme le jambon de Parme et le salami. Si vous désirez en manger, congelez-les pendant 72 heures, cela tue les parasites de la toxoplasmose. 
  • Lavez-vous soigneusement les mains si vous avez travaillé la terre et que vous devez faire la cuisine ensuite. En outre, une hygiène soigneuse réduit le risque de gastroentérite. 

 

La listeria est une bactérie qui cause des infections dangereuses pour le fœtus, elle se développe à la température du réfrigérateur et survit lors de la congélation. Par contre, elle meurt lors de la cuisson si elle est chauffée jusqu’à 70 degrés au moins, donc lors de la formation de bulles. 

 

Voici comment éviter la listeria :

  • Soyez prudente avec les poissons ou les viandes fumées à froid ou marinées qui approchent de leur date limite de consommation. Dans un emballage sous vide, la flore microbienne peut se reproduire fortement en quelques semaines. Consommez des aliments fraîchement conditionnés. 
  • Renoncez aux pâtés, salades et confitures du rayon traiteur de votre magasin : vous ne savez pas comment et quand ils ont été préparés. 
  • Faites une croix sur les aliments conservés plusieurs semaines au froid et à consommer sans être réchauffés préalablement. 
  • Conservez au réfrigérateur les légumes décongelés et le melon coupé et mangez-les en quelques jours. 
  • Évitez tous les produits laitiers et fromages à base de lait non pasteurisé. Lisez les emballages pour savoir si le produit est pasteurisé ou non. Un fromage réchauffé convenablement n’est jamais dangereux. 

 

Quels fromages manger quand je suis enceinte ?

Le plateau de fromages aussi peut s’avérer problématique si vous êtes enceinte. Mais il existe quelques règles générales à respecter. Par exemple, prenez des fromages à pâte dure tout comme d’habitude : comté, parmesan, manchego, etc. Les deux facteurs qui affectent la listeria et sa possibilité de développement sont le degré de sécheresse du fromage et son pH. Plus le pH est faible et plus le fromage est sec, plus il est difficile pour la listeria de se développer. Et alors, au contraire : plus le pH est neutre et plus le fromage est humide, plus la bactérie a la vie facile. Alors, si vous êtes enceinte, évitez le brie, le chèvre, le gorgonzola et les autres fromages à moisissures. En partie, car ils sont souvent à base de lait non pasteurisé, mais même s’ils sont à base de lait pasteurisé : le pH et le taux d’humidité sont malheureusement propices à la listeria. Dans les fromages frais, la listeria est très rare : la feta emballée, la mozzarella, le halloumi et le cottage cheese sont soit chauffés pendant leur fabrication, soit à base de lait pasteurisé. Qui plus est, la feta a un pH si faible que la listeria ne peut pas s’y développer. 

 

Vous trouverez sur cette page rédigée par l’assurance maladie, les derniers conseils alimentaires pour les femmes enceintes. 

 

Faits vérifiés par Sara Bergman, sage-femme diplômée 

Une erreur s'est produite, veuillez recommencer ultérieurement.
Chargement...