En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales. Utilisations des cookies 

close

Les trois étapes de l'accouchement

Vous devez passer par trois grandes étapes avant d'accueillir votre bébé : le travail, la naissance et la délivrance.

Première étape : la dilatation du col
Les contractions sont d'abord irrégulières, survenant toutes les demi-heures environ, pendant une minute. Progressivement, elles s'intensifient et se rapprochent.

La meilleure façon d'aider votre corps à ce stade est d'essayer de ne pas vous crisper mais de vous détendre. Pensez pour vous relaxer aux méthodes de soulagement de la douleur que vous avez apprises – bain ou douche chaude, massage et acupuncture. Plus tard, la péridurale pourra venir vous soulager.

Au pic du travail, les contractions surviennent toutes les deux minutes et durent environ une minute et demie. Pour un premier enfant, cette étape dure en général entre 9 et 15 heures. Ce sont les cinq premiers centimètres du col qui mettent le plus de temps à se dilater.

 

La meilleure façon d'aider votre corps est de vous détendre.


Deuxième étape : l'expulsion du bébé
Lorsque la dilatation du col atteint 10 centimètres, la phase suivante peut commencer, qui consiste à pousser sur les contractions.

À ce stade, votre bébé est descendu dans votre bassin. Lorsque sa tête atteint le plancher pelvien et pousse sur votre rectum, vous sentez que vous avez envie de pousser –
comme une énorme envie de faire la grosse commission.

Vous poussez et le bébé aide avec sa tête. En appuyant sur le plancher pelvien, il provoque des contractions. La durée de cette deuxième phase dépend de nombreux facteurs, par exemple du degré de fatigue et de stress de la maman.

Et puis, à la clé, un miracle – votre bébé est né. Dès l'instant où votre enfant est sorti, les douleurs s'envolent, ce qui a le don de soulager et d'étonner beaucoup de mamans. Vient ensuite la troisième et dernière étape.

Troisième étape : l'expulsion du placenta
Le placenta se détache de la paroi utérine et, après 10 minutes environ, l'utérus recommence à se contracter (mais rien à voir avec ce que vous avez connu pendant le travail) : vous devez aider à expulser le placenta et la membrane qui entourait votre bébé dans votre ventre.

La sage-femme examine le placenta pour s'assurer qu'il est complet ; si des fragments sont restés dans l'utérus, il y a risque d'infection et d'hémorragie.

Une erreur s'est produite, veuillez recommencer ultérieurement.
Chargement...