En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales. Utilisations des cookies 

< Mois 45
close
<

Mois 45

Votre enfant

Une relation totalement nouvelle. Il est possible que vous remarquiez à cette période un changement dans votre relation avec votre enfant. Sur le plan émotionnel, il a désormais pleinement intégré que vous êtes deux êtres bien distincts – vous n'êtes reliés ensemble d'aucune façon (physiquement, cela s'entend). Vous avez des ressentis, envies et désirs propres, et il arrive que vous ne vouliez pas la même chose. Son empathie se développe. Vous êtes triste ? Attendez-vous à le voir se précipiter pour vous consoler. Le travail s'accumule ? Il pourrait bien venir vous donner un coup de main. C'est aussi peut-être à cette période que votre enfant se mettra à vouloir négocier avec vous : un vrai signe d'indépendance, qui montre aussi qu'il commence à saisir le concept d'équité.

Vous

Pourquoi ? Pourquoi le soleil brille ? Pourquoi est-ce qu'on a une voiture rouge ? Pourquoi je dois le faire ? Pourquoi mamie a la peau toute plissée ? Pourquoi est-ce que le courrier arrive maintenant ? Pourquoi on doit y aller ? Pourquoi les oiseaux chantent ? Vous n'avez sans doute pas besoin que l'on vous répète à quel point il est important de ne pas négliger ces questions – même si elles sont nombreuses et peuvent parfois amener vos oreilles au bord de la saturation. Le fait de poser des questions et d'obtenir des réponses développe les connaissances de votre enfant, stimule sa curiosité et lui donne encore plus à penser. Chez certains, les questions fusent ; chez d'autres, qui sont davantage dans la réflexion, les questions sont moins fréquentes ; chez d'autres encore, très inventifs, pas besoin de demander car ils trouvent une réponse par eux-mêmes. Indépendamment de la façon dont votre enfant vous questionne, il est fascinant de voir ce qui les turlupine. Même si cela peut parfois mettre vos nerfs à rude épreuve... sans aucun doute. Gardez bien à l'esprit que le seul « Pourquoi » peut être un raccourci de « Dis-m'en plus ». C'est sa façon à lui de réclamer davantage d'informations.

Une erreur s'est produite, veuillez recommencer ultérieurement.
Chargement...